Mes 5 #favoris du mois de Mars


Life / dimanche, avril 5th, 2020

Ce mois de mars a été particulièrement marqué par le confinement décidé à la mi-mars du fait du covid-19. Nous nous sommes tous retrouvés à la maison 24 heures sur 24. Nous avons du expliquer aux enfants l’importance des gestes barrières, l’impact sur leur scolarité et la responsabilité de chacun d’entre nous de faire en sorte que tous se passe bien à la maison.

Eh oui, des enfants confinés toute la journée à la maison ce n’est pas évident. J’ai été obligé de sortir une fois, avec une de mes filles parce qu’elle s’était blessée. Sinon le reste du temps nous restons à la maison et c’est mon Chou à la crème qui fait les courses une fois par semaine.

Une nouvelle manière de vivre son quotidien c’est mis en place, j’avoue que ce n’était pas facile au début de se retrouver tous les jours confinés en appartement sans sortir avec les enfants. Heureusement nous disposons d’une terrasse d’environ 30 m2. Cela permet de prendre une bonne bouffée d’air frais ou de se laisser caresser le visage par le soleil en après midi.

Pour ce mois de mars je tiens à vous partager mes coups de coeur.

1- Thé et infusion : Honeybush

Mon Chou à la crème et moi sommes allés à Maison Gramm dans le quartier des Halles (Tours). C’est une boutique spécialisées dans le café et le thé. Nous avons fait quelques dégustations et c’est là que je découvre l’infusion Honeybush originaire de l’Afrique du sud, elle est de la même famille de plantes que le Rooibos (appelé par erreur Thé rouge), qui est une plante aux bienfaits aussi riches que le Rooibos. C’est une excellente boisson tant au goût que pour la santé !

@maisongramm

Avec une saveur ressemblant au Rooibos mais en plus doux. Son infusion de couleur dorée se caractérise par un arôme fleuri et un goût prononcé de miel de montagne. Il est possible d’agrémenter l’Honeybush de feuilles aromatiques avec lesquelles elles se marient très bien : menthe, hibiscus, sauge, camomille.

Conseils d’infusion :

  • mettre l’eau à 90° dans la théière, une eau bouillante brûle les parfums et annule une partie des bienfaits de la plante
  • temps d’infusion : 5 à 8 mn.

2- Audio : Podcast  une vie plus saine et sereine de Chloé LANCHOIS

img_1553-1

Chloé LANCHOIS au travers de ses podcasts, nous donnent les outils pour nous reconnecter à notre beauté, à notre santé et à notre équilibre. Je l’écoute assez régulièrement et je vous le recommande vivement. Vous pourriez commencer avec les valeurs, apprendre à mieux se connaître soi. Elle parle de comment comprendre les autres, et mieux se comprendre soi même? Comment trouver et définir ses valeurs, pour mieux se réaliser et mener une vie épanouie. Je vous souhaite une bonne écoute.

3- Green : Semis 

A la mi-février, j’ai participé à un atelier « réussir ses semis » avec l’association les planteurs d’idées, cela m’a permit d’acquérir quelques techniques de semis et de multiplications de plantes.

Principalement deux techniques en fonction de la taille de la graine :

  • Les graines facilement manipulables sont semés directement en alvéoles.
  • Les graines fines, ont une première étape en terrine, et un repiquage en alvéole sera fait au stade de plantule (apparition de 2 à 3 feuilles).

J’avais déjà fait un petit potager sur mon balcon l’année dernière avec des bacs dédiés au jardinage. Ce fut une expérience intéressante et j’en ai récolté quelques graines que j’ai conservé, auxquelles j’ai rajouté des graines achetées en ligne sur le site de La Ferme de Sainte-marthe.

J’aime bien souvent parler de ma mère avec son pieds de piments qui lui a fournit du piment pendant 3 ans. Elle n’a plus eu besoin d’aller au marché acheté du piment pendant toute cette période. 

Voilà, faire des économies est un des éléments du potager qui me paraît intéressant mais surtout savoir ce que l’on met dans son assiette c’est à dire la maîtrise de la provenance de vos produits (puisque c’est cultivé à la maison).

Et je ne vous dis pas le bien-être que cela me procure quand je vois mes graines germées c’est une satisfaction et une joie immense qui m’envahit et ça pour moi cela n’a pas de prix.

 

 

4- Jeux de société : Monopoly 

J’ai eu à partager un moment en famille à jouer au Monopoly. Cela faisait des années que je ne jouais plus aux jeux de sociétés. C’est souvent les enfants et mon Chou à la crème qui partagent ces moments ensemble. Alors j’ai redécouvert les joies de profiter de ces instants (confinement oblige). J’ai compris (du moins je l’avais oublié) qu’on pouvait aussi éduquer avec les jeux, savoir contrôler ses émotions quand on perd tout ses biens face à un financier redoutable ah ah ah! Pas facile à digérer mais voilà il faut garder son sang froid.

Alors, je dis oui aux jeux de sociétés et pour les personnes qui ne le font presque pas ou plus, n’hésitez plus, faites-le!

  • Cela permet de passer du temps ensemble, dans une ambiance conviviale où l’on partage de bons moments en famille avec de franches rigolades.
  • Développe le sens de la compétition des jeunes joueurs.
  • Apprentissage des choses selon la thématiques du jeu.
  • Gestion de ses émotions.

5- Recette : Langue de chat

En faisant le tri dans ma paperasse, j’ai feuilleté quelques vieux magazines avant de les jeter. J’ai découpé et récupéré des images qui m’inspirent et des recettes de cuisines. Je suis tombée sur la recette des langues de chat et je me suis rendue compte qu’elles étaient facile à réaliser. Alors j’ai proposé à mes enfants de m’accompagner pour cette petite recette.

Ok, je ne vous permet pas de vous moquer de la forme de mes biscuits 😊. Ce qui est sur c’est qu’ils étaient délicieux surtout avec un verre de thé.

La recette : pour 25 à 35 pièces

  • 50 g de beurre
  • 50 g de sucre en poudre
  • 1 oeuf (50 g d’oeuf battu en omelette)
  • 50 g de farine

Préchauffer le four à 200°C en chaleur tournante. Mélanger le beurre mou et le sucre en poudre pour obtenir un mélange légèrement mousseux. Ajouter l’oeuf à la mousse en continuant de bien mélanger, puis ajouter la farine et continuer à fouetter.

Huiler ou beurrer une plaque de cuisson Munissez vous d’une poche à douille, moi je n’en avais pas. Couché des bâtonnets d’environ 5 à 7 cm de long. Je les ai étalé à plat à l’aide d’un couteau.

Enfourner et faire cuire pendant 5 minutes. Recommencer avec le reste de la pâte, en veillant à bien refroidir votre plaque ( j’ai plutôt utilisé du papier sulfurisé) entre chaque fournée. Laisser refroidir et les déguster croquante.

 

Et vous qu’avez-vous fait depuis le confinement? Comment ça se passe pour vous? Comment occupez vous vos enfants à la maison? 

Prenez soin de vous!

4 réponses à « Mes 5 #favoris du mois de Mars »

  1. merci infiniment pour ce partage,ça nous donnes des idées pour mieux nous occuper en famille pendant ce confinement.

Laisser un commentaire